Profil d'organisme - Bureau du commissaire au renseignement

Bureau du commissaire au renseignement

Les informations présentées sur les pages qui suivent le sont uniquement à des fins de consultation. Il ne faut pas y voir une source exhaustive d'information faisant autorité en matière de nominations par le gouverneur en conseil.

Ministre responsable

Premier ministre

Dispositions des nominations

Loi sur le commissaire au renseignement

4 (1) Sur recommandation du premier ministre, le gouverneur en conseil nomme, à titre inamovible pour une période maximale de cinq ans, un juge à la retraite d’une juridiction supérieure à titre de commissaire au renseignement.

4 (2) Le mandat de la personne nommée à titre de commissaire est renouvelable une fois, pour une période maximale de cinq ans.

4 (3) La charge du commissaire s’exerce à temps partiel.

4 (7) En cas d’absence ou d’empêchement du commissaire ou de vacance de son poste, le gouverneur en conseil nomme un juge à la retraite d’une juridiction supérieure pour exercer les attributions conférées au commissaire en vertu de la présente loi ou de toute autre loi fédérale.

5 Le commissaire a rang et pouvoirs d’administrateur général de ministère; il est, à ce titre, responsable de la gestion de son bureau et de tout ce qui s’y rattache.

Admissibilité/Conflits

N/A

Consultations

N/A

Quorum

N/A

Vérificateur

N/A

Traitement

4 (4) Le commissaire reçoit la rémunération qui peut être fixée par le gouverneur en conseil.

4 (5) Le commissaire a droit, lorsqu’il est à l’extérieur du lieu de sa résidence habituelle, conformément aux directives du Conseil du Trésor, aux frais de séjour et de déplacement entraînés par l’exercice des attributions que lui confèrent la présente loi ou toute autre loi fédérale.

Traitement

Commissaire Au Renseignement

  • Fixé par le GC: Incumbent
    Taux journalier 1 045 $ - 1 230 $)

Nominations

Date
début/fin
Commissaire au renseignement 
Plouffe, Jean-Pierre
Gatineau, Québec
À titre inamovible
2019-07-12
2022-09-30